Communauté Urbaine de Bordeaux

Communauté Urbaine de Bordeaux

 

La Terre s’essouffle. L’effet de serre s’est considérablement accentué. Il devient vital d’envisager des politiques ambitieuses et opérationnelles.

 

 

Aux côtés de Synergence, les élus de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) ont pris conscience des enjeux environnementaux, sociaux et économiques. Avec son Plan Climat, la CUB s’engage à agir concrètement sur la réduction des gaz à effet de serre sur son territoire et affirme sa transition !

 

Pour tenir les objectifs fixés au niveau mondial, européen et français, la participation de tous les acteurs du territoire est indispensable, et plus particulièrement celle des collectivités territoriales. Consciente des enjeux du changement climatique et de son rôle, la CUB s’est donc engagée en 2007 dans l’élaboration de son Plan Climat Energie territorial (PCET). Le plan Climat est un projet territorial de développement durable dont l'objectif premier est la lutte contre le changement climatique .

 

Synergence accompagne ainsi la CUB à inventer un projet qui réponde aux particularités de l’espace bordelais et aux attentes de ses habitants et acteurs économiques. Le Plan climat dédié s’appuie sur un travail et de retours d’expérience et de la volonté de l’ensemble des acteurs concernés du territoire : collectif citoyens, associations, services de l’Etat, collectivités partenaires et membres de la CUB.

 

Afin de remplir l’objectif  national de réduction de l’émission de gaz à effet de serre de 25% à 30% d’ici 2020 et de 75% à horizon 2050, un plan ambitieux et opérationnel est mis en place.

 

Ces objectifs se déclinent en indicateurs quantifiables et compte rendus publics sur les avancées constatées.

 

La Cub constitue le plus grand espace urbain d’Aquitaine et concentre près du quart des habitants de la région. Sur une aire urbaine d’1 million d’habitants, la zone administrative de la Cub en compte à elle seule 720 000, et sa population enregistre une croissance supérieure à la moyenne nationale, avec près de 6,5% entre 1999 et 2006. Mais c’est surtout la performance de ses résultats économiques et son attractivité pour les entreprises qui en font aujourd’hui une « Californie à la française ».

 

www.lacub.fr